Du 13 au 15 mai 2022 sous le chapiteau, Champ-de-Juillet à Limoges. Les invités d’honneur du salon Lire à Limoges seront le reflet de toutes les littératures, représentées avec une programmation éclectique où de nombreux thèmes d’actualité seront abordés, au travers des fictions et des essais des auteurs présents

Lire à Limoges, salon du livre du 13 au 15 mai 2022

❝Lire à Limoges met aussi en lumière la grande qualité et la créativité des maisons établies en Limousin❞ (Le Populaire du centre). Ainsi, huit auteurs des éditions Mon Limousin présenteront leurs nouveautés sur le stand 20.

Lire à Limoges – Les Editions Mon Limousin seront heureuses de vous accueillir stand 20.

Les auteurs présents sur le stand 20

Docteur Gérard Terrier, La mort, la dernière énigme, 176 p., essai.
L’auteur, anesthésiste et fondateur au CHU de Limoges du Service d’accompagnement et de soins palliatifs, utilise ses expériences professionnelles pour montrer quelques facettes de l’ultime moment d’une vie. Il relate des fins lentes ou brutales, traversées avec désespoir, résignation, révolte, discrétion, courage ou humour mais toujours dans la dignité. Un témoignage authentique et sensible.

Régine Rossi-Lagorce, Les 5 saisons de Régine Rossi-Lagorce, 210 p., illustré.
Des conseils culinaires adaptés au fil des saisons agrémentés d’une touche personnelle, ainsi que d’informations historiques et pratiques. L’auteure explique comment préparer le fenouil, cueillir les giroles, réussir une confiture de betteraves et se repérer dans l’univers des citrons. Elle livre aussi des anecdotes sur le safran, les tabliers, les ragoûts, les courgettes, les roses…

Louis-Olivier Vitté, Arrête ton char Stanislas, 160 p., comédie policière.
La découverte d’un cadavre et l’arrivée d’un char d’assaut mettent la pagaille dans le petit village de Lapatenlère dans le Limousin. Le commissaire de police Stanislas mène l’enquête. Il peut heureusement compter sur son fidèle second, l’inspecteur Norbert Eta. Un roman qui renouvelle le genre polar en Limousin, et ça fait du bien !

Lucas Destrem, 101 panoramas et points de vue en Limousin, tome 1 : la Creuse et la Haute-Vienne, 192 p., illustré.
Un guide pratique pour parcourir autrement le Limousin, à la découverte de lieux cachés, surprenants, époustouflants ! Aux côtés du mont Gargan ou de la vallée de la Creuse, l’auteur a déniché des points de vue remarquables hors des sentiers battus. Partez à la découverte du chêne de Clovis, à l’ascension de tours médiévales ou des 189 marches du clocher de Felletin, à l’affût de la faune sauvage grâce aux huttes ornithologiques, au grand air des panoramas à 360°… 

Liliane Fauriac, La malédiction de Courbefy, 180 p., roman.
Mais quelle malédiction a bien pu s’abattre sur le village de Courbefy, petit hameau situé entre Limousin et Dordogne ? Une lignée de femmes – sur plusieurs générations – va tenter de comprendre les forces obscures qui semblent ici à l’œuvre, afin de s’y opposer. Depuis l’installation des Gaulois jusqu’à la vente très médiatisée du village à un artiste coréen tout récemment, ce sont deux mille ans d’histoire qui s’égrainent dans ce lieu maudit. Maddy, Nathalie, Lou… parviendront-elles à sauver Courbefy ?

Christine Malgorn, Deux âmes dans la tourmente, 400 p., roman.
En 1901, dans la cité gantière de Saint-Junien, la charmante Catherine et le fougueux François étaient faits pour se rencontrer et partager une belle et simple vie. Mais c’était sans compter sur les évènements de l’Histoire qui vont malmener leurs sentiments naissants. Grèves, revendications anarchistes, émancipation des femmes, anticléricalisme… Au milieu de ce bouillonnement, les deux jeunes âmes pourront-elles enfin se retrouver ? Parfaitement documenté, ce roman fort à l’écriture vive nous plonge dans cette période tourmentée qui secoue le monde ouvrier en France au début du XXe siècle.

Gérard Brutus, Le petit fonctionnaire des tas, 144 p., roman.
Gérard quitte son Limousin natal pour monter à Paris et devenir fonctionnaire au ministère des Finances. Mais tout ne va pas se passer comme prévu… Arrivé à la retraite, il revient sur sa vie et jette un regard acerbe et nostalgique sur son parcours et son statut professionnel.

Jean Alambre, Quand la France marchait en sabots…, 160 p., illustré.
Une histoire des sabots et des sabotiers de France, qui montre l’implantation de cet artisanat en Corrèze et dans le Limousin, ses représentations picturales et sa présence dans l’Histoire.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.